Cognitive Tricks & Skills FR

10903915_10153181201841793_7166663260711884088_o

Je répertorie ici de manière non exhaustive quelques « trucs » issus de la psychologie cognitive, de la psychologie sociale, des neurosciences, de l’éthologie ou de concepts appris dans la pratique des arts martiaux traditionnels japonais et chinois et de la pratique des armes à feu. Ceux-ci sont utiles au jour le jour, comme attitudes ou outils d’auto-défense mentale ou physique.

ammu_4

  1. Enzan no Metsuke: Le regard de la montagne lointaine. Regarder à travers l’ennemi. Toujours dépasser sa cible et voir au delà. Le regard périphérique permet une meilleure attention pour des réactions rapides. Il est moins précis que le regard fovéal mais permet une attention meilleure, d’élargir le champ de vision, et est plus efficace dans l’obscurité et au mouvement (connections avec les aires sensibles au mouvement et détection par les batonnets dans le regard périphérique). Permet des réactions sans pré-signal à l’adversaire de là où se dirige le regard.
  2. Mizu No Kokoro: l’esprit/le coeur comme de l’eau. Voir cela comme les principes d’accompagner l’attaque et de non résistance comme le Systema ou l’Aikido.
  3. Cacher dans la lumière (Sun Tzu): la meilleure dissimulation se fait en ne cachant rien, ou en laissant en évidence ce qu’on veut dissimuler. Plein d’applications dérivées. Pour ce qu’on veut cacher, ou pour se cacher soi-même. Créer l’attention sur seulement une partie de ce qu’on veut dissimuler, pour mieux dissimuler le reste.
  4. Sur-effort: toujours dépasser le moment douloureux. La phase suivante est passionnante après avoir surmonté les montagnes. Belle analogie avec la course à pied et le moment où les endorphines se déclenchent après 15 min de course par exemple. Surmonter la torture physique suit le même schéma, celui qui torture sait qu’il a juste quelques minutes avant que la décharge d’endorphines permette au torturé de résister et il devra attendre ensuite avant d’extraire des aveux que ce mécanisme s’épuise, par cycles. Comme torturé, résister et ne pas avouer jusqu’au moment salvateur.
  5. Vision rayons X (Mark Changizi): image car pas vraiment de rayons X….Regarder toujours les 2 yeux ouverts quand on est un humain ou un être vivant avec les yeux orientés vers l’avant. Ce ne sont pas seulement les prédateurs mais en fait les animaux vivant en milieu feuillu qui ont les yeux orientés vers l’avant. L’utilisation des 2 yeux ouverts permet de voir à travers un obstacle devant soi par la convergence oculaire permise par cette disposition anatomique, et est complétée par des mécanismes perceptifs et cognitifs d’auto-completion par ailleurs. Même technique en CQB et reconnaissance pour tirer avec les deux yeux ouverts en visant à travers un reddot de type Aimpoint ou Eotech, ou pour tirer à courte distance à travers un pistolet équipé d’un silencieux sans être gêné par la vision de ce dernier malgré son occupation du champ de vision.